Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-04-07T23:28:00+02:00

Petit déjeuner chez Tiffany - Truman Capote

Publié par Yo

imagestfUne chronique de mon amie Béné...avec livres et baggages- New York...

 

Quoi de plus enivrant que de parcourir des lieux que vous ne connaissiez qu'en rêve ou sur grand écran. Que vous aviez imaginé des milliers de fois au travers de pages écrites par un parfait inconnu … Une griserie pouvant soudainement vous emportez pendant que vous marchez là où votre rêverie ou la toile vous avez déjà emmené flâner …

 Quand vous parcourez certaines villes des Etats Unis des images vous viennent inévitablement … Parfois, la déception frappe à la porte  …le plus souvent de l'émerveillement pur 

  Je me rappelle l'impression incroyable de dominer la ville en haut de l'Empire State Building et croire pendant quelques secondes que Cary Grant allait surgir pour son rendez vous avec Deborah Kerr.

  C'est le cinéma qui m'a fait connaître Truman Capote. Cet auteur est le prototype de l'auteur new yorkais des années 50 et 60. Acerbe, génie de l'écriture,il publie sa pièce maitresse en 1966. "De Sang Froid" inspiré par un sordide fait divers  lui vaudra fortune et célébrité. Mais, presque une dizaine d'années auparavant, c'est grâce à  "Petit déjeuner chez Tiffany" qu'il acquiert la reconnaissance de ses pairs.

  Suprême succès,le livre est adapté en 1961, sur grand écran par Blake Edwards avec une actrice au sommet de sa gloire Audrey Hepburn.Celle ci dans sa petite robe noire Givenchy, son fume cigarette et son collier de perles entre non seulement alors dans la légende cinématographique mais aussi dans celle de la haute couture à la française.

Mais si la dernière scène du film reste l'une des plus belles du cinéma, il n'en reste pas moins qu'elle n'existe pas dans le livre … Une fin hollywoodienne .. qui finit bien …

Bien loin de l'oeuvre de Truman Capote et de son écriture douce amère …Des êtres humains bien plus complexes malmenés par la vie. Une vie bien plus chaotique et désespérée

Et c'est bien là que réside la puissance de ces 120 pages d'ironie grinçante. La superficialité légère du personnage principal n'est qu'apparente et masque difficilement une sombre mélancolie.  La dernière page tournée vous ne vous promènerez plus sur la 5ème avenue comme avant … A travers Park Avenue,en remontant Madison, vous chercherez la trace d'un chat tigré ou la silhouette menue d'une femme enfant avec des lunettes noires …

  Petit déjeuner chez Tiffany est publié en poche chez Folio.

. … Sur ce bonne lecture et à une prochaine destination …...

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

ben 08/04/2010 22:20


C'est un de mes livres préférés ... Mais je pleure à chaque fois à la fin du film même si c'est une happy end .... Je pense que c'est à cause du chat !!!


Yo 08/04/2010 20:12


je pense Béné que je vais le lire celui et puis après voir le film !


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog