Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-09-10T00:38:00+02:00

Fantasia List : A letter to momo

Publié par Yo
 
 
 
  • Réalisation : Hiroyuki Okiura
  • Scénario : Hiroyuki Okiura
  • Interprètes : Karen Miyama, Yuka, Toshiyuki Nishida
  • Production : Keiko Matsushita, Motoki Mukaichi, Mariko Noguchi, Arimasa Okada
 
Ma référence:
 Ah que j'aime ces matinées ou après-midi où avec mon ticket fantasia , je vais voir un anime japonais dans le plus pur style. je me souviens d'Oblivion et Maï Maï miracle, il y a quelques fantasia. des petits bijoux doux-amers dont on se lasse pas de regarder. ( à comprendre je vais devoir les acheter en DVD pour les faire découvrir à mon petit Kirikou)
 
 
 
Résumé du site:
 
 Chère Momo… »

Voilà les derniers mots que le père de Momo a écrits à sa fille avant de sombrer dans les profondeurs de l'océan lors d'un accident naval. Contrainte à quitter l'atmosphère trépidante de Tokyo avec sa mère pour aller habiter la maison familiale dans un village de pêche plus que paisible, la jeune fille voit sa vie complètement chamboulée. Le dernier échange houleux qu'elle a eu avec son père la hante, tout comme cette lettre qui la suit partout. Quelques enfants du village tentent bien d'intégrer Momo à leur groupe; or, rien ne semble pouvoir la sortir de sa torpeur. Cependant, sa vie, de même que la quiétude de son nouvel environnement, s'apprête à recevoir un électrochoc insoupçonné. Les premières manifestations s'avèrent plutôt subtiles : des récoltes disparaissent, trois silhouettes furtives déambulent autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la maison et des voix se font entendre. Eh oui, trois démons un peu bêtes au talent certain pour foutre le bordel se sont mis en tête de « divertir » Momo. Qu'elle le veuille ou non...

Après 10 ans d'absence, voici le retour triomphal du réalisateur, scénariste et producteur Hiroyuki Okiura, celui qui avait pris le monde de l'animation par surprise avec son premier film, le magistral JIN-ROH. Okiura a travaillé sept ans pour façonner A LETTER TO MOMO, s'assurant les services des meilleurs animateurs du Japon pour ce projet un peu fou consistant à dessiner chaque photogramme à la main et à n'user que du minimum d'effets numériques. Le résultat mystifie par la beauté et la richesse visuelle déployée à l'écran. Une véritable œuvre d'art! Toutefois, Okiura ne s'est pas contenté d'offrir un film techniquement splendide, il a créé une histoire à la fois drôle et prenante, peuplée de personnages complexes finement développés. Le réalisme et le fantastique marchent ici main dans la main; ainsi, A LETTER TO MOMO évoque les productions marquantes des studios Ghibli et se compare avantageusement au classique familial MY NEIGHBOR TOTORO du légendaire Hayao Miyazaki. Assez rythmé et amusant pour émerveiller un jeune public, tout en abordant plusieurs thématiques suffisamment adultes pour satisfaire le cinéphile le plus exigeant, A LETTER TO MOMO ne se retrouve pas seulement parmi les œuvres d'animation les plus remarquables des dernières années, c'est l'un des meilleurs films que vous verrez en 2012.
 
Mon avis:
 
Je suis tout à fait d'accord avec le résumé du site. c'est un excellent moment que j'ai passé avec A letter to Momo...tout le monde s'y retrouve dans cet animé: on y aborde l'amitié, la mort, les changements, la famille mais il y a  aussi du fantastique issu du folklore japonais qui est totu aussi un apprentissage pour notre chère Momo que pour le nous spectateurs! C'est à la mort de son père que Momo doit quitter la ville pour venir vivre avec sa mère chez  un grand oncle. Entre le choc de la mort de son père, les dernières paroles houleuses échangées avec lui, le déménagement, sa mère qui travaille loin...Momo a beaucoup de mal à s'ajuster. C'est une pré-adolescente qui qui traine ses états d'âmes en solitaire jusqu'à ce qu,elle réalise que 3 petits démons la suivent partout et la bande de jeunes de L'île avec qui elle commence à tisser des liens...
C'est un récit doux qui décrit une période de transition d'une jeune fille qui finira par sortir de sa torpeur pour sauver sa mère et faire la paix avec elle même, accepter le décès de son père et continuer sa vie en tissant des liens avec les vivants...
Momo s'attend beaucoup plus à s'ennuyer qu'autre chose sur l'île de Shio.  Alors quand elle réalise que des démons la suive partout elle et sa mère...elle commence par être effrayer puis à tirer profit de cette situation fantastique. Ceci nous permet de comprendre qui sont ces démons et pourquoi ils sont avec Momo spécialement . J'ai beaucoup ri en regardant cette animation. mais j'ai aussi été émue par Momo, ses épreuves et à travers elle, le réajustement que doit vivre sa mère. J'étais intriguée jusqu'à la fin sur la signification de la lettre de son père. A letter to Momo représente exactement ce qui fait que chaque année, j'attends Fantasia avec impatience. il offre du rêve, de la découverte, des émotions et une intrigue qui peut ravir n'importe quel public...Cerise sur le gateau: Il sortira fin 2012 en Amérique...A ne pas rater donc !
Ah j'oubliais...la bande son est aussi excellente.
 
 
Un extrait 
 
 

Voir les commentaires

commentaires

wattsatthemovies 12/09/2012 03:32

Ah! Un autre que j'aurai aimé voir, amplifié par ta critique et ses nombreux prix en festival! Tant mieux s'il sortira en salles cet automne, ce sera peut-être l'occasion pour que je le vois :)

Yo 03/10/2012 18:41



Oui moi je pense qu'il rejoindra ma collection...en ce moment fiston est en amour avec Ponyo sur la falaise...c'est beau de voir comment il voit ce qui se passe...et il me décrit et explique le
film c'est drôle !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog